Jérôme Lambert dénonce la proposition de résolution sur le Caucase du Sud à l’Assemblée nationale

Les députés se prononceront lundi 28 novembre sur la résolution “visant à exiger la fin de l’agression de l’Azerbaïdjan à l’encontre de l’Arménie et à établir une paix durable dans le Caucase du Sud”.   

L’ex-député charentais, président de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan, Jérôme Lambert, appelle les députés à ne pas voter cette résolution, car, selon lui, elle ne reflète pas la réalité et la situation actuelle dans la région. 

Dans un communiqué partagé sur la page Twitter de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan, Jérôme Lambert indique que “le rêve de la “revanche” existe bel et bien du côté de certains représentants de l’influente communauté française d’origine arménienne”. Selon lui, la France et l’UE ont perdu “leur légitimité à se positionner comme des acteurs de négociation – en raison certainement des manœuvres engendrées par les extrémistes de la diaspora arménienne”.

Jérôme Lambert demande à la France d’œuvrer à la paix et de ne pas créer des problèmes entre les communautés.

Source: Page Twitter de l’Association des Amis de l’Azerbaïdjan

Print Friendly, PDF & Email