Les sénateurs déposent une proposition de résolution pour réaffirmer le soutien de la France à l’Arménie

Les sénateurs Bruno Retailleau, Christian Cambon, Éliane Assassi, Patrick Kanner, Hervé Marseille et Gilbert-Luc Devinaz ont déposé lundi 3 octobre une proposition de résolutionvisant à appliquer des sanctions à l’encontre de l’Azerbaïdjan et exiger son retrait immédiat du territoire arménien, à faire respecter l’accord de cessez-le-feu du 9 novembre 2020, et favoriser toute initiative visant à établir une paix durable entre les deux pays”, a fait savoir le site du Sénat.

Les sénateurs réaffirment “la nécessité de reconnaître la République du Haut-Karabakh et à faire de cette reconnaissance un instrument de négociations en vue de l’établissement d’une paix durable” et invitent le gouvernement à “tout mettre en œuvre pour que l’Azerbaïdjan s’engage instamment et pacifiquement dans un processus de négociation par la voie diplomatique, afin d’aboutir à l’établissement d’une paix durable dans le Caucase Sud”.

Dans cette proposition de résolution, les sénateurs réclament la libération de tous les prisonniers de guerre arméniens, appellent le gouvernement à imposer un embargo sur les importations de gaz et de pétrole en provenance d’Azerbaïdjan et invitent la France à envisager la mise en place d’un bureau humanitaire au Karabakh. 

 

Source: Site du Sénat

Print Friendly, PDF & Email