Haut-Karabakh : la France réclame une “enquête impartiale” après des allégations d’exécutions de prisonniers arméniens

La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna a demandé mardi 4 octobre le lancement d’une “enquête impartiale et indépendante” après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo présentée comme l’exécution de prisonniers arméniens par des soldats azerbaïdjanais, rapporte France Info.

“L’exécution de prisonniers de guerre constitue un crime de guerre. Il ne peut pas y avoir d’impunité”, a dit Catherine Colonna lors de la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. “La France est solidaire du peuple arménien et a appelé au lancement d’une enquête impartiale et indépendante”, a-t-elle ajouté.

 

Source: France Info

Print Friendly, PDF & Email