La communauté arménienne réunit 250 personnes à Nice pour dénoncer le “silence face à l’agression de l’Azerbaïdjan”

Près de 250 personnes se sont réunies, mercredi 28 septembre, à Nice, pour dénoncer “le silence de la communauté internationale alors que l’Arménie est agressée par l’Azerbaïdjan”, a fait savoir Nice-Matin.

Les manifestants sont venus avec des pancartes et des banderoles avec les inscriptions “L’Arménie se bat seule contre le fascisme”, “#Sanction Azerbaïdjan”, “Inaction=complicité”, “Artsakh is Armenia”.

Au rassemblement étaient présents Magali Altounian, adjointe au maire de Nice, Auguste Vérola, conseiller départemental qui représentait Éric Ciotti, Jean-Christophe Picard, conseiller municipal écologiste à Nice, Philippe Vardon, conseiller régional de Nice. 

Les manifestants demandaient au gouvernement français de prendre des sanctions contre l’Azerbaïdjan.

 

Source: Nice-Matin

Print Friendly, PDF & Email