A l’ONU, le premier ministre arménien accuse l’Azerbaïdjan d’atrocités

A la tribune des Nations unies, Nikol Pachinian a accusé jeudi 22 septembre l’Azerbaïdjan d’avoir commis des “atrocités innommables”, a fait savoir Le Monde.

Selon le Premier ministre arménien, il y a des preuves de cas de torture de soldats arméniens. Pachinian a également accusé Bakou d’avoir bombardé des infrastructures civiles, forçant le déplacement de plus de 7 600 personnes, en violation de “la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Arménie”.

 

Source: Le Monde

Print Friendly, PDF & Email