Karabakh : l’Arménie demande aux soldats de la paix russes d’agir

Le premier ministre arménien Nikol Pachinian a appelé jeudi 3 août les soldats de la paix russes déployés au Karabakh à agir après une nouvelle flambée de violences entre l’armée azerbaïdjanaise et des séparatistes arméniens au Karabakh, a fait savoir Le Figaro.

“Au Nagorny Karabakh, il y a une ligne de contact où sont déployés des soldats de la paix, et ce territoire est sous leur responsabilité. Nous attendons que chaque tentative de violer la ligne de contact soit empêchée par le contingent de soldats de la paix”, a-t-il déclaré lors d’une réunion de son gouvernement.

Selon Pachinian, l’opération de maintien de la paix doit être “clarifiée”, car l’Azerbaïdjan refuse de signer “un document sur le mandat” de cette force russe déployée depuis novembre 2020. Il a aussi demandé à l’Azerbaïdjan de remplir “ses obligations”: reconnaître “l’existence du Nagorny Karabakh”, respecter la ligne de contact, et reconnaître le “corridor de Latchin”, qui relie l’enclave séparatiste à l’Arménie.

“Dans le cas contraire, nous devons promouvoir des mécanismes internationaux pour que l’Azerbaïdjan remplisse ses obligations”, a-t-il poursuivi.

 

Source: Le Figaro

Print Friendly, PDF & Email