Flambée de violence au Karabakh : des partis politiques corses dénoncent une “agression de l’Azerbaïdjan”

L’Azerbaïdjan a affirmé avoir pris le contrôle, mercredi 3 août, et détruit des cibles arméniennes au Karabakh lors d’une escalade qui a fait trois morts. Des partis politiques corses dénoncent “une agression de l’Azerbaïdjan”, a fait savoir Franceinfo

Dans un communiqué, le parti indépendantiste Corsica Libera “condamne sans réserves l’intrusion aujourd’hui dans les zones montagneuses du haut karabakh de l’armée Azerbaïdjanaise”.

Selon Corsica Libera, “l’objectif azerbaïdjanais est de couper le corridor de Latchin reliant le Haut-Karabakh à l’Arménie avant de procéder à un un exode forcé prélude à un ethnocide”.

Le parti indépendantiste Core in Fronte écrit “réitérer son soutien à la nation arménienne et plus spécifiquement à la République d’Artsakh, face aux agressions azerbaïdjanaises et panturques. Nous rappelons notre attachement au droit des peuples à l’autodétermination et le refus de tous les impérialismes”.

Le sujet fera partie des échanges organisés lors des Ghjurnate Internaziunale di Corti (Journées internationales de Corte) qui se tiendront les 6 et 7 août.

 

Source: Franceinfo

Print Friendly, PDF & Email