Élection. La jeunesse turque ne se mobilise pas pour Erdogan

À moins d’un an de l’élection présidentielle en Turquie, seuls 11,9 % des jeunes primo-votants envisagent d’accorder leur voix à la réélection de Recep Tayyip Erdogan, selon un sondage du quotidien d’opposition “Yeniçag”, rapporte Courrier International, mardi 2 août.

Les primo-votants se détournent largement du président Recep Tayyip Erdogan, lui préférant son principal rival, le candidat du parti kémaliste du CHP, avec 22,5 % des voix, ou le Bon Parti, qui représente la droite dure laïque, avec 18,6 % d’intentions de vote.

Les jeunes s’inquiètent de l’état de l’économie et du manque de perspectives d’avenir: le chômage des jeunes est supérieur à 20% et les salaires et des conditions de vie se détériorent mois après mois en raison d’une inflation galopante.

Selon une autre étude, effectuée par la Fondation allemande Konrad-Adenauer et reprise par le média en ligne Bianet, 73 % des 18-25 ans déclarent vouloir quitter le pays et aller vivre à l’étranger.

 

Source: Courrier International

Print Friendly, PDF & Email