Le représentant du Haut-Karabakh en France reçu à Romans-sur-Isère

Hovhannès Guévorkian, représentant français du Haut-Karabakh, a été reçu vendredi 10 juin par Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère, a fait savoir Le Dauphiné Libéré.

Marie-Hélène Thoraval a été l’une des premières députées françaises à prendre position dans le conflit du Haut-Karabakh en faveur de l’Arménie, face à l’Azerbaïdjan. L’élue s’est réjouie du lancement des pourparlers de paix entre ces deux pays du Caucase.

“Aujourd’hui, deux ans plus tard, la population arménienne a pris la décision de revenir et de se réinstaller dans les zones qui restent encore libres et qui ne sont pas occupées par l’Azerbaïdjan”, relate le représentant du Haut-Karabakh. “Un retour qui s’est effectué sous la protection des Russes déployés pour assurer la sécurité de la population arménienne.”

Selon Hovhannès Guévorkian, “l’indépendance du Haut-Karabakh est le seul moyen de sauver les Arméniens et de les garder en vie”.

 

Source: Le Dauphiné Libéré

Print Friendly, PDF & Email