Ambassadeur de France à Bakou : La France est prête à contribuer au processus d’instauration de la paix dans le Caucase du Sud

“Il existe une possibilité réelle qu’un traité de paix soit négocié entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie dans un proche avenir”, a déclaré l’ambassadeur de France à Bakou, Zacharie Gross, a fait savoir le site de l’ambassade de France en Azerbaïdjan, lundi 25 avril.

Zacharie Gross note que Bakou souhaite voir des progrès sur des questions spécifiques, telles que la délimitation des frontières, ainsi que la reconnaissance des principes d’intégrité territoriale et de souveraineté.

Cependant, selon l’ambassadeur, il y aura des gens des deux côtés qui s’opposeront à la paix. “Un malentendu pourrait alimenter la méfiance et compromettre le succès. C’est pourquoi il est important que toutes les personnes de bonne volonté en Azerbaïdjan et en Arménie soutiennent le processus de paix.”

D’après Gross, “les universitaires, les centres d’analyse, les artistes, les écrivains, les acteurs, les hommes d’affaires, les citoyens ordinaires peuvent tous renforcer ce processus en s’exprimant pour la paix”.

Il souligne que la France soutient les récents efforts des dirigeants azerbaïdjanais et arménien et se tient prête à contribuer au processus de paix.

 

Source: Site de l’ambassade de France en Azerbaïdjan

Print Friendly, PDF & Email