Arménie : un afflux massif d’entrepreneurs suite à “l’opération spéciale” en Ukraine

L’Arménie reçoit depuis quelques semaines des contestataires de “l’opération spéciale” en Ukraine, a fait savoir RFI, dimanche 20 mars.

En raison de l’afflux de Russes, les prix de location augmentent en Arménie, rapporte la journaliste Anissa El Jabri.

Le gros problème, c’est que les prix ont tellement augmenté que certains propriétaires le disent directement, en fait : “Les Russes paient plus, donc moi je vais doubler ou tripler le prix. Soit vous vous alignez, soit vous partez. Vous payez actuellement 400 euros, donc soit vous payez 600 ou 800 euros, soit vous dégagez à la fin de la semaine ou du mois”, raconte une habitante de l’Arménie, Mélinée Gazigian. 

Beaucoup de ceux qui ont les moyens de payer un loyer élevé viennent aussi en Arménie pour relocaliser leur entreprise. Ils sont accueillis à bras ouverts.

“La plupart des Arméniens parlent russe, c’est facile de communiquer. Et ici en général, l’attitude vis-à-vis des Ukrainiens, des Biélorusses et des Russes est très positive. Alors qu’aujourd’hui, un Russe qui se rendrait aux États-Unis, au Canada ou en Europe, affrontera une certaine hostilité, même s’il n’aime pas le régime actuel dans son pays. Pour nous, c’est une situation gagnant-gagnant, parce que ces entreprises viennent ici avec leurs équipes et leurs clients, et ne prennent donc pas le travail des Arméniens. En plus, ils apportent une nouvelle énergie, de nouvelles idées, du sang neuf. C’est une vraie chance pour renforcer l’économie et rendre l’Arménie attractive aux non-Arméniens”, dit Vartan Marashlyan, directeur exécutif de l’association Repat Armenia.

 

Source: RFI

Print Friendly, PDF & Email