Val-de-Marne: le maire de Créteil défend la future mosquée des Franco-Turcs à Valenton

Laurent Cathala, le maire de Créteil, a profité de l’inauguration de l’espace Martin Luther King dans sa ville pour insister sur la nécessité du projet de centre culturel et cultuel à Valenton lequel est contesté par le nouveau maire de Valenton et par le ministre de l’Intérieur, a fait savoir Le Parisien samedi 11 septembre.

Situé au Champ-Saint-Julien, aux portes de Villeneuve-Saint-Georges, le centre cultuel et culturel franco-turc, en travaux, doit permettre à la communauté turque un meilleur accueil de ses fidèles.

Devant près d’un millier de personnes, Laurent Cathala a abordé, durant son discours, l’importance qu’a pour lui l’exercice de chacun des cultes “en toute dignité”.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, demande au nouveau président du département du Val-de-Marne de retirer la délibération accordant une garantie d’emprunt à l’association franco-turque (ACFT 94) pour son centre culturel et cultuel. La préfecture a aussi saisi le 27 août le tribunal administratif de Melun (Seine-et-Marne), sur le sujet.

Citant avec fierté la liste des lieux de prières de toutes les religions qui existent à Créteil, Laurent Cathala a rappelé que “le libre exercice des cultes est inscrit dans notre Constitution”. “C’est vrai aussi à Valenton, n’en déplaise à Gérald Darmanin, a-t-il ajouté. J’espère que mon message sera transmis au ministre de l’Intérieur, madame la préfète!”

 

Source: Le Parisien

Print Friendly, PDF & Email