La Turquie veut discuter avec les talibans, affirme Erdogan

La Turquie, qui négocie avec les Etats-Unis la sécurisation de l’aéroport de Kaboul après le retrait des forces internationales d’Afghanistan, entend mener des discussions avec les talibans qui s’opposent à cette mesure, a annoncé lundi 19 juillet le président Recep Tayyip Erdogan, a fait savoir L’Orient-Le Jour.

“En ce moment, que ce soit au niveau du ministère des Affaires étrangères ou à mon niveau, nous essayons de voir quelles discussions nous pouvons avoir avec les talibans et où ces échanges peuvent nous mener”, a déclaré Erdogan lors d’une conférence de presse à Istanbul.

Les talibans ont mis en garde la Turquie contre le maintien de militaires pour prendre en charge la sécurité de l’aéroport de Kaboul, affirmant que “les envahisseurs seront traités comme tels”. Erdogan a fait remarquer  que les talibans “n’ont pas dit qu’ils ne voulaient pas de la Turquie”.

Des talibans mènent depuis mai une offensive contre l’armée afghane et ont conquis de vastes pans de territoires.

“De notre point de vue, l’approche des talibans en ce moment n’est pas une bonne approche. Nous lançons un appel aux talibans: mettez fin à cette occupation”, a dit Erdogan.  

 

Source: L’Orient-Le Jour

Print Friendly, PDF & Email