Jonathan Lacôte: “Le statut du Haut-Karabakh doit être déterminé par la négociation”

“Le statut du Haut-Karabakh doit être déterminé par la négociation dans le cadre du Groupe de Minsk de l’OSCE”, a déclaré l’ambassadeur de France en Arménie Jonathan Lacôte interviewé par Radio Liberty, vendredi 23 juillet.

“Tant que ce statut n’a pas été déterminé, ni l’ambassadeur de France à Bakou ni l’ambassadeur de France à Erevan ne peuvent se rendre au Karabakh”, a dit l’ambassadeur.

Il a noté que cette position était respectée par les trois pays coprésidents du groupe de Minsk. 

“Cependant, la France maintient une présence internationale plus forte au Karabakh. À l’heure actuelle, seul le Comité international de la Croix-Rouge qui fait un excellent travail, y est présent. Nous pensons que les agences de l’ONU sont également appelées à être présentes dans le Haut-Karabakh”, a déclaré Jonathan Lacôte. 

 

Source: Radio Liberty (station de radio et un groupe de communication privé financé par le Congrès des États-Unis)

Print Friendly, PDF & Email