Législatives en Arménie: le peuple réitère sa confiance à Pachinian

Malgré la défaite lors du conflit du Haut-Karabakh et le ralentissement économique, le premier ministre Nikol Pachinian est largement réélu, rapporte L’Humanité mardi 22 juin.

La formation de Nikol Pachinian “Contrat civil” est créditée de 53,9% des voix.  Le Premier ministre démontre qu’il détient encore un énorme soutien populaire.

“La déroute militaire au terme de 44 jours de guerre au Haut-Karabakh, le ralentissement économique du pays et la crise sanitaire ont pesé dans les votes. Nombre d’électeurs ont préféré au final ne pas se déplacer ou choisir Nikol Pachinian par hostilité envers Kotcharian”, estime Kazarian Erdjanik, du Parti communiste arménien.

“Pachinian devra faire face à une véritable opposition, ce qu’il n’a pas connu durant son premier mandat. Elle va être emmenée par le bloc “Arménie” de Robert Kotcharian et on risque de connaître d’importantes batailles parlementaires. Le ton violent utilisé durant la campagne risque de durer”, analyse l’ancien journaliste Boris Navasardian.

Représentant d’une élite corrompue et de l’ancien système, Robert Kotcharian défend un rapprochement avec Moscou, qu’il considère comme le seul garant des frontières de l’Arménie. Il a maintes fois dénoncé le cessez-le-feu signé par Nikol Pachinian.

 

Source: L’Humanité

Print Friendly, PDF & Email