“L’Europe doit intervenir auprès de l’Azerbaïdjan”: l’appel de François Xavier Bellamy et 120 députés européens pour libérer les prisonniers arméniens

120 députés européens se joignent à François-Xavier Bellamy pour appeler les institutions européennes à faire pression sur l’Azerbaïdjan en vue d’obtenir le retour dans leurs familles des prisonniers de guerre arméniens et des dépouilles, après le conflit qui a opposé les deux pays, a fait savoir Valeurs Actuelles vendredi 7 mai.

La déclaration trilatérale d’accord de cessez-le-feu, entrée en vigueur le 10 novembre 2020 à la suite du conflit qui a opposé l’Azerbaïdjan à l’Arménie, traite au paragraphe 8 de la situation des prisonniers de guerre. Elle dispose que “sera effectué l’échange des prisonniers de guerre, des otages et des autres détenus ainsi que des dépouilles mortelles”. Les parties concernées ont convenu que le retour des captifs se ferait selon le principe du “all in exchange for all”.

Les députés européens affirme que l’Arménie a libéré tous les prisonniers de guerre qu’elle détenait. 

L’Azerbaïdjan affirme que les personnes détenues sont des terroristes qui ont commis des attaques après la date du cessez-le-feu.

“La libération de tous les prisonniers de guerre et détenus doit être inconditionnelle”, soulignent les députés. Ils font remarquer qu’un rapport de l’ONG Human Rights Watch publié le 19 mars dernier, ainsi que plusieurs rapports du Défenseur des droits arménien, répertorient les abus à l’encontre des personnes détenues et crimes de guerre qualifiés.

“Bakou continue d’ignorer la demande d’information obligatoire formulée par la Cour européenne des droits de l’homme dans le cadre d’une procédure judiciaire engagée à la demande urgente de l’Arménie… L’Azerbaïdjan ne peut se soustraire à ses devoirs légaux élémentaires, aux engagements qu’il a lui-même contractés en adhérant aux Conventions de Genève et en signant l’accord de cessez-le-feu.”, affirment les députés au Parlement européen.

“La reconstruction de l’Arménie passe par le retour sur son sol de tous les rescapés de la guerre; il s’agit aujourd’hui d’une urgence humanitaire absolue”, soulignent les députés européens.

Les députés au Parlement européen demandent à L’Union européenne d’agir pour exiger le retour de tous les prisonniers de guerre arméniens dans leur pays.

 

Source: Valeurs Actuelles (magazine d’actualité d’opinion hebdomadaire)

Print Friendly, PDF & Email