Haut-Karabakh: l’Azerbaïdjan inaugure un Parc des trophées militaires

Le président Ilham Aliyev a ouvert le Parc des trophées militaires, c’est-à-dire des tanks, armes et autres casques pris au côté arménien pendant la seconde guerre du Haut-Karabakh, rapporte Régis Genté, correspondant de RFI pour le Caucase du Sud, dimanche 18 avril.

Des mannequins en cire dans ce parc représentent les soldats arméniens: des hommes hirsutes, avec de gros nez crochus et des visages apeurés. Des dizaines de casques de soldats ennemis sont exposés.

Pour le reste, ce parc de 5 hectares, situé dans la capitale Bakou, montre des tanks arméniens détruits, des restes de missiles.

La réaction des Azerbaïdjanais à l’ouverture de ce Parc des trophées est favorable le plus souvent. Des citoyens ordinaires s’y rendent avec leurs enfants, pour qui l’entrée est gratuite. Certaines critiques sont émises, mais c’est pour dire que l’entrée devrait être gratuite pour tous. En particulier pour ceux qui ont participé à cette guerre.

Ilham Aliyev invite régulièrement les Arméniens à accepter la défaite lors de cette seconde guerre du Haut-Karabakh, afin d’établir une paix durable dans la région. Mais, comme le note le journaliste, après l’ouverture de ce parc, cela n’est guère possible. 

 

Source: RFI

Print Friendly, PDF & Email