François-Xavier Bellamy de retour d’Arménie

Du 3 au 6 avril, François-Xavier Bellamy est parti en sa qualité de député du Parlement européen pour la première fois en Arménie. Le député a accordé l’interview à la journaliste Claire Barbuti pour le magazine Nouvelles d’Arménie.

Selon François-Xavier Bellamy, il faut que l’Europe s’engage sur deux sujets: sur la situation des prisonniers de guerre et sur la question du patrimoine culturel religieux arménien.“Je reviens d’Arménie avec la certitude que ce silence coupable de l’Europe pendant la guerre nous oblige maintenant à redoubler d’efforts, au moins, pour pouvoir faire en sorte que l’UE s’engage sur les sujets les plus brûlants”.

D’après l’eurodéputé, l’UE avait été “terriblement silencieuse pendant la guerre” ce qui est “une faute morale et en même temps, une erreur absurde”.

“Il ne sera jamais trop tard pour le soutien que l’Europe doit au peuple arménien”, a-t-il déclaré.

“L’Arménie a besoin d’être soutenue aujourd’hui. Le plus important pour moi, ce n’est pas d’abord de pouvoir multiplier ces rencontres qui ont été très nombreuses au cours de ces derniers jours, le plus important, c’est ce qui commence maintenant, c’est-à-dire le travail que nous avons à faire ensemble avec nos amis arméniens, la communauté arménienne de France, ce que nous avons à faire maintenant pour transformer ces rencontres en action. Je reviens avec beaucoup de projets très concrets, d’idées très précises, de sujets sur lesquels il faut avancer pour renforcer encore la présence de la France à côté de l’Arménie, en particulier dans le domaine de la formation”, clame François-Xavier Bellamy. 

L’homme politique a exprimé sa reconnaissance aux arméniens pour leur accueil, y compris aux arméniens qui sont en France et qui ont organisé ce déplacement. 

 

Source: Chaîne Youtube de Claire Barbuti

Print Friendly, PDF & Email