Arménie: l’opposition demande le départ de Pachinian, ses partisans défilent

Les manifestations se poursuivent en Arménie alors que le pays est toujours plongé dans une crise politique majeure, rapporte RT France mardi 2 mars. Le président Armen Sarkissian refuse toujours le limogeage du chef d’état-major, pourtant demandé par son Premier ministre. L’exécutif arménien apparaît de plus en plus en difficulté depuis la signature cet automne d’un accord de cessez-le-feu avec l’Azerbaïdjan dans le conflit du Haut-Karabakh.

L’envoyé spécial de RT France à Erevan, David Khalifa explique la situation:

“Une mobilisation moins importante que lors des précédents rassemblements, mais une poignée de manifestants qui sont toujours là devant le parlement arménien afin de réclamer le départ de Nikol Pachinian. Des rubans oranges ont été accrochés aux grilles du parlement. Des rubans oranges en souvenir des villageois qui sont désormais sous l’égide de l’Azerbaïdjan. 

A noter la présence d’une figure d’opposition, Vazgen Manoukian, ancien Premier ministre de l’Arménie qui a confirmé qu’un rendez-vous avait été pris avec le président arménien afin qu’il fasse tout pour pouvoir garder en poste le chef d’état-major de l’armée.  

La mobilisation va se poursuivre devant le parlement arménien tant que Nikol Pachinian ne quittera pas ses fonctions. 

Des tentes sont toujours installées devant le parlement arménien afin de maintenir cette pression populaire. 

Une nouvelle mobilisation est prévue mercredi 3 mars à 16h (heure locale) devant le parlement arménien afin de maintenir cette pression sur le Premier ministre arménien à l’appel de Vazgen Manoukian qui demande à tous les partisans de poursuivre le combat jusqu’à son éviction. A savoir, la sécurité  a été renforcée tout autour des bâtiments administratifs pour éviter toute incursion des partisans anti-Pachinian.”

Arménie : l’opposition demande le départ de Pachinian, ses partisans défilent

 

Source: chaîne Youtube de RT France

Print Friendly, PDF & Email