Le journaliste français: le musée de Kelbadjar au Haut-Karabakh était un joyau de l’architecture, maintenant a complètement disparu

“Le musée de Kelbadjar était célèbre pour ses statues et ses artefacts créés à partir de pierres semi-précieuses et d’or de Kelbadjar au fil des siècles. Le bâtiment lui-même était un joyau de l’architecture décoré par des minéraux et pierres”, écrit le photographe français Reza Deghati sur son Instagram. 

Le photographe a noté que dès son arrivée à Kelbadjar, il a constaté que le musée avait complètement disparu et que toutes les statues, artefacts, objets de musée, y compris ceux en or, avaient simplement été pillés. 

“Une liste complète de tous les artefacts et des milliers d’autres objets pillés de tous les musées de Haut-Karabakh, des monuments historiques, des mémoriaux, des maisons du Karabakh est conservée dans les archives soviétiques, je crois que l’UNESCO les recherchera, car ils appartiennent à l’humanité”, a souligné Reza Deghati. 

Source: Instagram Rezaphotography

Print Friendly, PDF & Email