L’analyse du journaliste Ara Toranian de la politique d’Erdogan

Le journaliste Ara Toranian analyse la politique de Recep Tayyip Erdogan dans un article publié sur le site Web de la revue La règle du jeu.

Selon l’auteur de l’article, la politique d’apaisement du président turc est liée à la défaite de Donald Trump et un éventuel refroidissement de ses relations avec l’administration américaine. C’est pour cette raison qu’il a proposé le 12 janvier de “remettre sur les rails” les relations entre son pays et l’Union européenne. Tout en disant espérer que “nos amis européens montreront la même bonne volonté”.

Pour la même raison, le chef d’Etat turc a nommé un nouvel ambassadeur en décembre, Ali Onaner, qui avait fait l’ENA en 2002-2004 avec Emmanuel Macron.

Ensuite,  Erdogan avait transmis “ses vœux de prompt rétablissement” à son homologue français contaminé par le Coronavirus et a reçu la réponse commençant ainsi: “Cher Tayyip, parlons-nous! À votre disposition pour une visioconférence”.

D’après Ara Toranian, “la Grèce a effectivement intérêt à acheter beaucoup de Rafales à la France car, comme pour le Haut-Karabakh il y quelques mois, pour le Rojava il y a un an, ou pour Chypre il y a cinquante ans, on se précipitera moins pour arrêter le bras armé d’un président turc qu’on ne le fait pour répondre à ses politesses.”

 

Source: site Web de la revue La règle du jeu

Print Friendly, PDF & Email