La Turquie critique le nouveau format de coopération entre la France, des pays arabes, la Grèce et Chypre

La Turquie a dénoncé la tenue du forum régional Philia (Forum de l’amitié) jeudi 11 février à Athènes, avec la participation de Jean-Yves Le Drian, en le décrivant comme “une tentative de former une alliance bâtie sur l’hostilité envers la Turquie”, rapporte Sputnik France.

“Il est impossible pour un forum n’incluant pas la Turquie, pays clé de la région, et les Chypriotes turcs, de constituer un mécanisme efficace et fructueux de coopération et d’amitié en ce qui concerne les défis dans la région”, a déclaré le porte-parole du ministère, Hami Aksoy, dans un communiqué. 

“Les accusations et calomnies sans fondements contre la Turquie exprimées par le ministre grec des Affaires étrangères lors de la conférence de presse tenue à l’issue de ce forum, démontrent que cette initiative est en fait une tentative de formation d’une alliance bâtie sur l’hostilité envers la Turquie, plutôt que sur “l’amitié” comme indiqué”, a-t-il souligné.

La Turquie appelle le duo Grèce-Chypre à “agir avec bon sens” et invite les autres pays participant à ce forum à “ne pas être victimes de stratagèmes”, a conclu le porte-parole.

L’événement se tient actuellement à Athènes avec la participation de la Grèce, de Chypre, de la France, de l’Égypte, de l’Irak, de l’Arabie saoudite, de Bahreïn, de la Jordanie et des Émirats arabes unis.

Le forum réunit les ministres des Affaires étrangères de ces pays à Athènes. Le Drian les a rejoints par visioconférence. À l’issue de la réunion, une déclaration commune a été adoptée, annonçant la création d’un nouveau format de coopération. Les pays participants se sont largement rangés du côté de la Grèce dans le conflit sur la Méditerranée orientale.

 

Source: Sputnik France

Print Friendly, PDF & Email