“Erdogan, un sultan aux pieds d’argile”

Le journaliste Patrick Saint-Paul analyse la politique du président turc dans un article publié dans Le Figaro.

Selon l’auteur de l’article, Recep Tayyip Erdogan se rêvait en Mehmet le Conquérant. Le président turc défiait les grandes puissances du monde.

Or, Erdogan a perdu tout crédit auprès de la jeunesse turque. “La jeunesse a soif de liberté… La nomination d’un nouveau recteur inféodé à Erdogan a mis le feu aux poudres. En dépit de la répression, la contestation des étudiants ne faiblit pas.”

D’après le journaliste, “Erdogan, qui rêvait d’accoucher d’un nouvel âge d’or ottoman, apparaît comme un sultan aux pieds d’argile. Son isolement sur la scène internationale s’accentuera avec l’Administration Biden, moins conciliante à son égard. Le divorce avec l’Occident a pour coût la baisse des investissements étrangers, qui accélère l’asphyxie de l’économie turque. Et à l’intérieur du pays, ses succès militaires ont vite été oubliés.”

 

Source: Le Figaro

Print Friendly, PDF & Email