En Turquie, Osman Kavala, “ennemi de l’intérieur” du pouvoir, reste en prison

Osman Kavala reste en prison, a fait savoir France Info. Cet homme d’affaires et philanthrope turc comparaissait une nouvelle fois vendredi 5 février devant un tribunal d’Istanbul. Emprisonné depuis trois ans et trois mois sans aucune condamnation, son cas – régulièrement soulevé par les capitales européennes – est devenu un symbole des violations des droits de l’homme en Turquie.

La Cour européenne des droits de l’homme réclame sa libération, mais la justice turque refuse obstinément sa remise en liberté.  

Le tribunal l’a acquitté l’année dernière des charges de financement du mouvement de protestation de Gezi, au printemps 2013. Depuis, ce verdict d’acquittement a été annulé et la justice a ouvert un second procès pour “espionnage” et “tentative de renversement de l’ordre constitutionnel”.

 

Source: France Info

Print Friendly, PDF & Email