Poutine tient sa réunion sur le Haut-Karabakh

Le président russe a reçu ce lundi 11 janvier les dirigeants arménien et azerbaïdjanais à Moscou pour discuter de l’avenir de l’enclave du Haut-Karabakh dont Bakou a repris la possession, rapporte Le Figaro.

Le premier ministre arménien, Nikol Pachinian, et le président azerbaïdjanais, Ilham Aliev, ont débuté lundi des pourparlers tripartites au Kremlin autour de Vladimir Poutine.

“La situation est maintenant calme dans la région”, a affirmé Vladimir Poutine. La reprise des liens économiques et commerciaux entre belligérants sera discutée par une commission dirigée par les vice-Premiers ministres russes, arméniens et azerbaïdjanais, a annoncé M. Poutine.  

Le chef du Kremlin a réaffirmé lundi que l’accord du 9 novembre constitue un “préalable pour régler ce conflit sur le long terme”. 

Vladimir Poutine a évoqué lundi la nécessité de “préciser” l’avenir des “soldats de maintien de la paix” russes, au nombre de 2 000. Mais la présence russe totale, comprenant des agents du FSB, les services de sécurité, se rapprocherait en réalité de 4 000 hommes.

Côté arménien, le marasme et le désarroi consécutifs à la défaite persistent. Beaucoup d’Arméniens redoutent les nouvelles concessions que Nikol Pachinian pourrait être amené à faire au “protecteur russe”.

 

Source: Le Figaro

Print Friendly, PDF & Email