L’ambassadeur de France en Azerbaïdjan: Il est temps pour relancer les relations franco-azerbaïdjanaises

“Nous voulons créer des relations étroites avec tous les États du Caucase du Sud, la France a toujours été amie avec l’Azerbaïdjan ainsi qu’avec l’Arménie et la Géorgie”, a annoncé l’ambassadeur de France à Bakou, Zacharie Gross

“Nos pays ont le devoir de poursuivre ce qui a été fait par leurs prédécesseurs. La France a pris le parti de l’Azerbaïdjan lorsqu’il a obtenu son indépendance en 1918. Le président François Mitterrand était l’un des premiers chefs d’Etats à reconnaître le nouvel Azerbaïdjan en 1991… L’intensification des relations est importante non seulement pour deux pays, mais aussi pour l’Europe et le Caucase. L’un de mes souhaits en tant que l’ambassadeur de France est que grâce à un nouveau contrat de coopération, l’UE et l’Azerbaïdjan renforcent le partenariat”.

Le diplomate a noté que l’accord du 9 novembre devrait ouvrir une nouvelle page dans l’histoire du Caucase. “Aujourd’hui nous devons parvenir à la réconciliation entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie comme de Gaulle et Adenauer ont réconcilié la France et l’Allemagne”. 

Print Friendly, PDF & Email