Installée à Montpellier pour soigner leur fille, une famille géorgienne risque d’être expulsée de son logement

La famille Goginava, originaire de Géorgie, a été contrainte de s’installer à Montpellier pour pouvoir soigner leur cadette, atteinte d’une maladie génétique rare. Déboutés du droit d’asile deux fois, le couple et ses deux enfants risquent d’être expulsés de leur logement. Le tribunal administratif de Montpellier étudie leur situation ce lundi 21 décembre, rapporte France Bleu.

Goderzi et Guranda Goginava, ainsi que leurs deux petites filles, ont quitté la Géorgie en 2018, faute de trouver un traitement pour Ana Maria, la petite dernière de la famille. Ils sont passés en Allemagne, où on leur a conseillé de se diriger vers le CHU (Centre Hospitalier Universitaire) Saint-Eloi de Montpellier. La famille s’est donc installée à Montpellier. Les équipes médicales suivent la maladie de la fillette de 6 ans.

Aujourd’hui, le papa de la famille, Goderzi Goginava, travaille dans une association caritative à Alès. La maman, Guranda Goginava, est bénévole au Secours Populaire, à la Paillade, à Montpellier. Elle prend aussi des cours de français. Les deux petites filles sont scolarisées à l’école Balard de la Mosson. 

 

Source: France Bleu

Print Friendly, PDF & Email