Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères a remis une note de protestation à l’ambassadeur de France

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République française en Azerbaïdjan Zacharie Gross a été convoqué jeudi 26 novembre au ministère des Affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, où il a reçu une note de protestation concernant l’adoption par le Sénat français, mercredi 25 novembre, de la résolution portant “sur la nécessité de reconnaître la République du Haut-Karabakh”, rapporte le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

Le diplomate français a été informé que le document du Sénat va à l’encontre des normes et principes du droit international, contredit la Charte des Nations Unies, l’Acte final d’Helsinki et les résolutions correspondantes de 1993 du Conseil de sécurité de l’ONU.

L’ambassadeur de France a déclaré que la position du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères serait portée à l’attention de Paris.

Jeudi, le parlement azerbaïdjanais a envoyé une déclaration au gouvernement, dans laquelle il propose d’appeler les dirigeants du groupe de Minsk de l’OSCE à retirer la France de l’organisation, reconsidérer les relations politiques entre l’Azerbaïdjan et la France ainsi que les relations économiques et prendre les mesures appropriées.

 

Source: Le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères 

Print Friendly, PDF & Email