Strasbourg: les manifestants ont barré le pont de Kehl

Vendredi matin, le 16 octobre, une centaine de personnes munies de banderoles ont manifesté sur le pont de Kehl, entre la France et l’Allemagne, dont ils ont barré toute la largeur dans les deux sens. Un bouchon s’est formé de part et d’autre de la frontière, rapporte le quotidien régional français “Les Dernières Nouvelles d’Alsace”.

Arborant des banderoles “Stop den Krieg” (“Arrêtez la guerre”), les manifestants venus de France et d’Allemagne demandaient l’arrêt des combats au Haut-Karabakh.  “Nous avons organisé cette manifestation dans plusieurs villes d’Europe”, indique Georg, 20 ans, Arménien arrivé en France il y a 8 ans, “parce que l’Europe ferme les yeux sur la guerre au Haut-Karabakh”. 

La mobilisation arménienne visait à attirer l’attention de l’opinion publique sur le conflit qui les oppose aux Azéris dans la région du Haut-Karabakh.

Le conflit dans le Caucase s’est intensifié le 27 septembre.

Le territoire du Haut-Karabakh appartient à l’Azerbaïdjan au regard du droit international.

 

Source: Les Dernières Nouvelles d’Alsace (quotidien régional français)

Print Friendly, PDF & Email