Macron doit s’excuser

L’assistant présidentiel azerbaïdjanais a demandé des excuses après la déclaration du président français Macron selon laquelle des militants syriens avaient été déployés pour participer aux combats au Karabakh.
Dans une interview accordée à la chaîne RT TV le 3 octobre, l’assistant du président de la République d’Azerbaïdjan, Hikmet Hajiyev, a démenti les informations selon lesquelles des militants syriens se battaient dans l’armée azerbaïdjanaise au Haut-Karabakh, qualifiant ces accusations de “fausses”. Hajiyev a également nié les informations sur la participation militaire de la Turquie aux hostilités au Karabakh. «L’Azerbaïdjan n’a pas besoin de la participation d’un tiers», a-t-il expliqué.

Source: Institut du Proche-Orient en Russie

Print Friendly, PDF & Email