Le ministre arménien des Affaires étrangères et son homologue français ont parlé de la situation au Karabakh

Zohrab Mnatsakanyan le ministre arménien des Affaires étrangères et son homologue français Jean-Yves Le Drian ont parlé dimanche par téléphone de la situation au Karabakh après les accords de cessez-le-feu, qui devait entrer en vigueur le 18 octobre, rapporte Sputnik Armenia.

“Au cours de la conversation, le ministre arménien des Affaires étrangères Mnatsakanyan a salué l’engagement personnel du président français Emmanuel Macron en matière du cessez-le-feu”, indique le communiqué.

Erevan et Bakou ont décidé de déclarer une trêve humanitaire le 17 octobre à partir de 22h00 heure de Paris. Pour la première fois, la trêve prévue le 10 octobre (à l’issue des consultations de Moscou) a duré plusieurs heures. Dans la nuit du samedi au dimanche 11 octobre, la partie arménienne a attaqué la deuxième plus grande ville résidentielle de l’Azerbaïdjan, Gandja. Les tirs de roquettes ont fait 10 morts et 40 blessés parmi les civils.

Le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’est intensifié le 27 septembre. Selon le droit international, le territoire du Haut-Karabakh appartient à l’Azerbaïdjan.

 

Sources: Sputnik Armenia, wikipedia

Print Friendly, PDF & Email