“Il est temps pour nous d’appliquer des sanctions” – des appels ont été lancés au Parlement européen pour punir le régime d’Aliyev et faire pression sur la Turquie

EU

«Il est temps pour nous d’appliquer des sanctions», a déclaré le député français Jérôme Rivien.
Ioannis Lagos, député grec, est allé encore plus loin: “Ce qui se passe actuellement au Haut-Karabakh est une continuation du génocide arménien réalisée par les Turcs”.
C’est une question pour tout le monde: pour combien de temps l’Union européenne tolérera-t-elle ce comportement inacceptable de la Turquie? ” – a-t-il déclaré.
Pour exprimer leur soutien au peuple du Karabakh et de l’Arménie, certains députés européens sont venus à la réunion avec le drapeau arménien.
Au cours de la discussion, qui a duré pendant plusieurs heures, les députés se sont adressés vers les parties, constatant que tout le monde perd de la confrontation. “Seuls les experts militaires qui suivent de près les batailles, où les armes les plus modernes sont désormais utilisées pour la première fois, sont victorieux”, a déclaré l’eurodéputée française Celia Branet.
Au total, 65 députés ont prononcé des discours, dont seulement deux ont exprimé leur soutien à l’Azerbaïdjan.
«Votre message est clair, il a été exprimé 65 fois par de différentes voix. Lundi prochain, je transmettrai ce message aux ministres des Affaires étrangères des États membres lors de notre réunion à Luxembourg, où nous reviendrons sur la situation. Et nous verrons ce que nous pouvons faire, – a commenté le chef du département diplomatique de l’UE, Josep Borrell.
Le Conseil européen ne peut faire que ce pour quoi il a un mandat, une intervention militaire est totalement hors de question”.

Source: Aravot – Nouvelles d’Arménie

Print Friendly, PDF & Email