Haut-Karabakh: les combats se poursuivent malgré la nouvelle trêve annoncée par les États-Unis

Une nouvelle trêve humanitaire a dû prendre effet, lundi 26 octobre, dans le Haut-Karabakh, mais de nouveaux combats ont de nouveau éclaté, dans l’enclave et chaque partie accuse déjà l’autre de poursuivre les combats.

L’envoyé spécial France 24 à Erevan, Tarek Kai: “Le Ministère de la Défense arménien affirme que l’armée azerbaïdjanaise a ouvert le feu à 8h45 par des tirs d’artillerie qui ont visé des positions de l’armée du Haut-Karabakh au nord-est de la région. Le Ministère de la Défense parle également de tirs qui ont visé sud-ouest du Haut-Karabakh. 

De son côté, le Ministère de la Défense azerbaïdjanais accuse l’armée du Haut-Karabakh d’avoir visé l’armée azérie près de la ville de Latchine et de la ville de Terter. 

Avec les accusations mutuelles nous sommes devant la même scenario que nous avions connu le 10 et le 17 octobre dernier avec les deux cessez-le-feu.

Jusque-là c’était la Russie qui était le principal médiateur au niveau de ce conflit. On avait parlé la semaine dernière d’une rencontre potentielle à Moscou même entre le premier ministre Arménien Nikol Pachinian et le président Azerbaïdjanais Ilham Aliev. Et nous sommes sans nouvelles depuis. 

Cette fois, c’est le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, qui a tenu des entretiens à Washington avec ses homologues arménien et azerbaïdjanais. Mais cette nouvelle violation du cessez-le-feu montre bien que même les américains n’ont pas réussi jusque-là à régler ce conflit”. 

Le groupe de Minsk, chargé par l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) d’une médiation dans le conflit, a fait savoir que les co-présidents et les ministres des Affaires étrangères étaient convenus de se rencontrer de nouveau à Genève le 29 octobre.

Haut-Karabakh : les combats se poursuivent malgré la nouvelle trêve annoncée par les États-Unis

Source: France 24 

Print Friendly, PDF & Email